Mon chien claque des dents : ce qu’il faut savoir

📃 Mis à jour en mai 2024
👨 Par Henri

Ce qu’il faut retenir : 

  • Les causes classiques : douleurs dentaires, problèmes articulaires ou les troubles gastro-intestinaux
  • Des signes d’alerte comme la mauvaise haleine, la bave ou la diminution de l’appétit nécessitent une consultation vétérinaire
  • il est essentiel de consulter un vétérinaire pour un examen approfondi et des recommandations de traitement

Pourquoi mon chien claque-t-il des dents ?

Plusieurs problèmes de santé différents peuvent être à l’origine du claquement des dents de votre chien. Un vétérinaire peut procéder à un examen approfondi pour en déterminer la cause. Voici quelques-unes des causes du claquement des dents chez le chien.

Douleurs dentaires ou buccales

L’une des causes les plus fréquentes du claquement des dents/mâchoires chez le chien est la douleur de la cavité buccale ou la douleur dentaire.

Un chien souffrant d’une dent cassée, d’un abcès dentaire ou d’une inflammation gingivale peut ressentir une douleur qui se manifeste par des claquements de mâchoire. Les ulcérations ou les excroissances buccales (cancer), qui n’impliquent pas nécessairement les dents, peuvent également provoquer des douleurs et des claquements de dents.

Si votre chien a un problème dentaire ou buccal, il peut également :

  •       Baver excessivement
  •       Avoir une mauvaise haleine (signe d’infection)
  •       Avoir des difficultés à saisir et à manipuler la nourriture
  •       Préférer les aliments mous ou les friandises aux os durs ou aux aliments secs.

Votre vétérinaire effectuera un examen buccal pour rechercher des signes de maladie dentaire et d’inflammation des tissus mous et fera des recommandations en fonction des résultats obtenus.

Articulation temporo-mandibulaire (ATM)

Les chiens souffrant de douleurs au niveau de l’articulation temporo-mandibulaire (ATM) peuvent également présenter des claquements de mâchoire. Si un chien souffre d’une fracture de la mâchoire ou d’une arthrite impliquant l’ATM, il peut présenter des signes similaires à ceux d’un chien souffrant de douleur ou de maladie buccale.

Votre vétérinaire ouvrira et fermera la bouche de votre chien pour détecter tout grincement ou toute résistance au mouvement des deux ATM. Si l’on soupçonne une maladie de l’ATM, des examens d’imagerie tels que des radiographies ou une tomodensitométrie (CT) peuvent être recommandés.

ATM: Zones de jonction entre l’os temporal, qui est un os crânien, et la mâchoire inférieure (mandibule)

Problèmes gastro-intestinaux

Les problèmes gastro-intestinaux peuvent également provoquer des claquements de mâchoires. Les chiens souffrant de nausées, de vomissements ou de reflux gastro-œsophagien peuvent claquer des mâchoires ou grincer des dents. Si la mâchoire de votre chien est serrée, ses dents peuvent frotter l’une contre l’autre, ce qui entraîne un grincement. Il peut également baver.

Votre vétérinaire peut vous recommander d’effectuer des analyses de laboratoire et des examens d’imagerie, comme une échographie ou une endoscopie (une caméra introduite dans le tube digestif).

👉🏼 À lire aussi : Chien qui bave, pourquoi ?

Anxiété

L’anxiété peut également entraîner un comportement de claquement de mâchoire chez les chiens. Les lévriers font souvent claquer leurs dents pendant les examens de routine parce qu’ils sont nerveux. Une fois que le chien est sorti de la situation stressante, le claquement des mâchoires cesse généralement.

Crises d'épilepsie

Les troubles neurologiques, tels que les crises focales (crises qui n’affectent qu’une zone spécifique dans une moitié du cerveau), peuvent se manifester par des claquements de mâchoire ou même des comportements de morsure de mouches.

Contrairement aux autres causes de claquement de mâchoire, les chiens souffrant de crises d’épilepsie ne vous répondent généralement pas. En cas d’activité épileptique, le chien a tendance à  » perdre la tête  » et à ne pas répondre lorsque vous essayez d’attirer son attention (en l’appelant par son nom, en l’applaudissant, etc.).

Votre chien peut présenter des signes spécifiques avant ou après une crise. Par exemple, juste avant la crise, votre chien peut faire les cent pas ou devenir collant, et après la crise, il peut être fatigué. Votre vétérinaire peut vous demander d’essayer d’obtenir une vidéo du comportement de votre chien et de noter les circonstances entourant la crise (niveau d’activité, heure de la journée, durée, etc.) afin d’exclure l’activité épileptique comme cause potentielle du claquement des mâchoires.

Phéromones

Certains chiens, en particulier les mâles intacts, peuvent claquer des mâchoires ou des dents après avoir senti une femelle. Cependant, les femelles peuvent aussi le faire. L’idée est que l’animal essaie de mieux sentir l’odeur en amenant les odeurs dans l’organe olfactif situé dans le palais. Lorsque cela se produit, il peut aussi y avoir de la salivation, parfois mousseuse.

Infection de l'oreille ou inflammation des muscles

Plus rarement, les chiens qui souffrent d’une infection de l’oreille ou d’une inflammation musculaire peuvent présenter des claquements de mâchoire. Votre vétérinaire sera en mesure de vérifier l’un ou l’autre de ces cas par un examen physique. D’autres tests, tels que des radiographies, un scanner ou des analyses sanguines spéciales, peuvent être recommandés.

Que faire si les dents de votre chien claquent ?

Vous devez vous inquiéter si le claquement des dents ou des mâchoires de votre chien est associé à ce qui suit :

Si le claquement des dents ou des mâchoires de votre chien vous inquiète, prenez rendez-vous avec votre vétérinaire. Il sera probablement capable de trouver la cause possible en se basant uniquement sur l’examen et fera des recommandations pour aider à traiter le problème sous-jacent.

Ne manquez pas nos derniers conseils canins !