Chien qui grogne : signification et compréhension

📃 Publié en décembre 2023 | 👨 Par Henri

Lorsqu’un chien grogne, cela peut être attribué à diverses raisons telles que la peur, la douleur ou l’établissement de limites. Cependant, les propriétaires ne saisissent pas toujours ce signal d’avertissement crucial. Il est essentiel de comprendre le grognement chez le chien.

Le grognement chez le chien représente une forme normale de communication. C’est une manière pour le chien d’indiquer à son environnement qu’il a besoin de plus d’espace dans certaines situations, que ce soit par rapport à une personne ou à un autre chien. Ce que certains propriétaires perçoivent comme une menace initiale est en réalité une étape préliminaire, une sorte d’avertissement visant à éviter tout conflit impliquant une interaction physique.

3 raisons pour lesquelles les chiens grognent

Chaque grognement a une cause. Afin de réagir correctement, vous devez savoir pourquoi votre chien grogne. Car si un chien grogne de peur, la solution est bien sûr différente que s’il grogne de colère ou de douleur.

Dans le meilleur des cas, les jeunes chiens apprennent déjà à « élever la voix » pour se rapprocher de leur objectif. Au début, ils apprennent aussi de l’échec, c’est-à-dire lorsque leurs grognements dans une certaine situation n’ont pas été efficaces. Ils vont essayer des choses et en apprendre dans toutes les situations. 

Le chien grogne de colère

Imaginez que votre chien soit en colère en ce moment. Vous faites arrêter votre chien de grogner en disant « non ». Mais alors ? L’énergie est toujours là. Très probablement, votre chien cherche un autre tampon pour « se défouler ». Dans le pire des cas, il pourrait également s’agir d’une agression non voulue.

Il est préférable de montrer à votre chien un comportement alternatif. Réglez cela avec votre chien. Vous constaterez que vous pouvez plus facilement l’orienter vers une alternative plutôt que de simplement stopper ces agissements.

Le chien grogne lorsqu’il est en insécurité

Si, par contre, vous avez devant vous un chien qui grogne par insécurité, ce n’est pas une bonne idée de faire taire le chien en l’arrêtant. Ce chien a besoin de votre soutien, ce n’est certainement pas un « non » qui va régler son comportement.

Le chien grogne de douleur

Si vous pensez que les grognements de votre chien sont un signe de douleur, vous devez rapidement consulter un vétérinaire. Si la douleur est à l’origine des grognements, elle survient par exemple lors de certains attouchements (lors de caresse par exemple) ou mouvements. Faites également attention aux autres symptômes de maladie ou aux changements de comportement de votre chien.

Pourquoi les chiens adultes grognent-ils ?

En tant qu’animal adulte, grogner est le moyen le plus doux de montrer que l’autre personne (chien ou humain) devrait arrêter de faire ce qu’elle s’apprête à faire ou est déjà en train de faire. Le grognement veut maintenir ou créer la distance avec l’autre personne.

S’il n’y a pas de réponse à cette menace discrète ou si la réponse est erronée, la situation dégénère. Ceci est généralement suivi d’une morsure inhibée ou pseudo-morsure : un claquement sur le corps du chien auquel on s’adresse ou dans les airs s’il s’agit d’un humain. Et puis tout arrive à un point critique :

  • Si les avertissements ne répondent pas à leur objectif, le chien pincera ou bousculera la personne à qui on parle, toujours sans la blesser.

  • Au niveau d’escalade le plus élevé, le toutou lance alors la première attaque avec l’intention de causer des blessures, avant qu’une violente attaque ne se produise dans laquelle le chien ne répond plus.

Les chiens qui ont eu une bonne socialisation n’utilisent dans chaque situation (y compris chaque conflit) autant d’énergie que la situation l’exige.

Le chien grogne contre moi : réagissez correctement

Si votre chien se trouve dans une situation stressante et grogne, vous devez résoudre la situation à sa place et le retirer du conflit. Ceci est important pour le chien et renforce vos liens car cela lui apporte de la sécurité. Vous pouvez également éviter que le conflit ne se termine au niveau physique.

Si vous remarquez les grognements de votre chien et que vous réagissez tôt, alors le niveau de stress pour vous et la volonté du chien d’être agressif seront plus faibles. Si vous ne reconnaissez pas ses grognements, votre chien pourrait utiliser des niveaux de menace supplémentaires et, si nécessaire, se défendre ou attaquer.

Voici ce que vous pourriez faire si votre chien grogne contre vous en réponse à un stimulus ou à un objectif :

  • Augmentez la distance jusqu’au stimulus. Promenez votre chien devant le stimulus à une plus grande distance (par exemple, changez de côté de la rue)  ou, si possible, marchez dans une direction différente. Cela soulagera votre chien, car si vous ne répondez pas, il pensera que vous ne reconnaissez pas ses grognements et il changera de stratégie. Un claquement pourrait alors suivre.

  • Répondez au stimulus en arc de cercle et non de front. Les chiens ne se saluent pas de front, mais plutôt avec une révérence respectueuse. Cela peut également contribuer à détendre la situation et donc de réduire les grognements.

  • Supprimez simplement les mesures qui relancent ce comportement. Dans une situation fragile, c’est une bonne idée (si possible) pour apaiser la situation et agir rapidement. Cependant, la formation doit s’inscrire dans la durée.

De manière générale, voici ce que vous devez faire si votre chien grogne :

  1. Remarquez quand votre chien grogne et dans quelles situations. Qui est impliqué ? Quels sont les déclencheurs ?

  2. Découvrez ce que ressent votre chien en ce moment. A-t-il peur ? en colère ?

  3. Vérifiez plutôt ce dont votre chien pourrait avoir besoin à ce moment-là. Vous constaterez que c’est souvent vous qui pouvez lui apporter soutien, orientation et sécurité afin qu’il n’ait pas à grogner parce que vous gérez tout de toute façon.

  4. Réfléchissez à la manière dont vous pouvez aborder la formation – de préférence avec un dresseur de chiens.

Pourquoi les chiots grognent-ils ?

Quand les chiots naissent, ils peuvent tous grogner. Au cours de leur phase socialement sensible, les plus petits apprennent à grogner lorsqu’ils ont affaire à d’autres chiens, personnes, objets, etc. afin qu’ils aient l’effet approprié sur la situation respective.

Dans le meilleur des cas, les jeunes chiens apprennent déjà à « élever la voix » pour se rapprocher de leur objectif. Au début, ils apprennent aussi de l’échec, c’est-à-dire lorsque leurs grognements dans une certaine situation n’ont pas été efficaces. Ils vont essayer des choses et en apprendre dans toutes les situations.

Le côlon devient inconfortablement gros et votre chien peut devenir gonflé et léthargique, perdre l’appétit, se fatiguer en déféquant et vomir. Ceux-ci peuvent entraîner des complications plus graves et peuvent nécessiter une aide médicale comme une intervention chirurgicale ou une élimination manuelle des selles appelée désobstipation.

Il peut être difficile de retirer manuellement toutes les selles en une seule fois, ce qui peut entraîner plusieurs procédures et un coût élevé. Étant donné que le processus implique une anesthésie, cela peut entraîner un plus grand risque pour la santé de votre chien.

Le chien qui grogne déclenche le combat ?

De nombreux propriétaires de chiens interprètent que le chien qui a grogné doit avoir « déclenché » la dispute. Cependant, ce n’est généralement pas le cas. Le grognement est souvent associé à quelque chose de négatif chez les gens et est souvent perçu comme un élément déclencheur. Mais la communication n’a ni début ni fin. Cela se produit à différents niveaux, comme par le toucher, l’odorat, l’acoustique, le goût et aussi par l’optique. De nombreuses petites nuances, majoritairement invisibles pour nous, surviennent généralement avant le grognement. De toute façon, celui qui grogne n’est pas toujours automatiquement le coupable !

Protégez la santé de votre chien avec une assurance adaptée à ses besoins. Demandez dès maintenant un devis personnalisé pour une assurance chien et obtenez la tranquillité d’esprit que votre animal de compagnie sera pris en charge en cas d’accident ou de maladie.

Comment interpréter les grognements de votre chien

Les grognements de votre chien peuvent avoir plusieurs causes. Cependant, la plupart du temps, votre chien essaie de signaler qu’il ne se sent pas en sécurité – c’est une expression d’autoprotection. Il est important que vous essayiez de comprendre quel pourrait être le déclencheur de cela. Parfois, il suffit d’observer l’environnement ou la situation actuelle. Votre chien peut grogner selon la situation. Si vous réagissez ensuite de manière appropriée ou évitez le déclencheur, le grognement peut cesser. Quelles causes peuvent avoir les grognements ?

    1. Votre chien sent le danger 

La cause la plus fréquente des grognements de votre chien est probablement la perception du danger. Dès que votre chien se sent mal à l’aise, effrayé ou en danger, il se met à grogner. N’ignorez pas ce grognement, mais réagissez-y de manière appropriée en évaluant correctement la situation dans laquelle se trouve le chien. Parce qu’il y a une différence entre le grognement de jeu et le grognement de danger. Cette dernière se produit, par exemple, lorsque votre chien se promène et rencontre un autre chien qu’il connaît déjà et avec lequel il a eu des expériences négatives. Il veut exprimer avec son grognement que son congénère ne l’approche pas. Permettez à votre chien de se protéger dans une telle situation, mais ne permettez pas une confrontation.

Grogner en jouant avec d’autres chiens

Des grognements se produisent également lorsque vous jouez avec d’autres chiens. Cependant, ce grognement est moins fort et plus court que le grognement de danger. Les chiens essaient de trouver des amis canins tout en jouant. Lorsqu’un chien joue à un jeu que votre chien n’aime pas, il répond par un grognement qui dit : « Je n’aime pas ce jeu, arrête ! »

 

    2. Votre chien est stressé 

Une autre raison pour laquelle votre chien grogne au quotidien peut être le stress. Votre chien n’a pas fait assez d’exercice aujourd’hui ? Votre chien ne parvient pas à dormir paisiblement depuis des jours ? Si vous répondez oui à ces questions, alors la réponse au grognement est déjà évidente. 

    3. Surcharge sensorielle

Votre chien grogne, car il se trouve dans un environnement très bruyant avec un niveau de bruit extrême qu’il ne supporte pas. Surtout si vous avez une maison très calme et vivez dans un environnement calme, le contraste avec un niveau de bruit légèrement plus élevé ailleurs est encore plus grand pour votre chien. L’ouïe du chien est plus sensible que l’audition humaine, c’est pourquoi de nombreux chiens deviennent agités le soir du Nouvel An, par exemple. Ainsi, si vous remarquez que votre chien est exposé à un niveau de bruit plus élevé que d’habitude, évitez les grognements en évitant le bruit.  

    4. Votre chien grogne parce qu’il est frustré

Votre chien peut-il gérer la frustration ? Une partie importante du dressage d’un chien consiste à apprendre au chien à gérer la frustration. Par exemple, si vous n’avez pas le temps de lui accorder l’attention qu’il souhaite, il doit apprendre à s’occuper ou au moins à tolérer la frustration. Vous pouvez progressivement augmenter la tolérance à la frustration de votre chien grâce à un entraînement approprié

    5. Votre chien défend sa nourriture et ses jouets

Votre chien joue confortablement à sa place et vous souhaitez le rejoindre ou jouer avec lui. Les chiots en particulier réagissent en grognant. Vous devriez arrêter cela dès le début. Laissez votre animal tranquille et évitez de l’embêter si ce dernier n’a pas envie de vous intégrer à sa partie de jeu. Même les chiens adultes qui tentent de défendre leur nourriture devraient apprendre que grogner n’est pas approprié. 

    6. Votre chien souffre 

Si votre chien a été blessé ou malade, les grognements peuvent être un signe de douleur. Par exemple, si vous touchez une partie du corps de votre animal et qu’il grogne, vous devez faire attention à s’il y a des changements notables dans ses mouvements. Si vous pensez que votre chien souffre, vous devez absolument vous rendre chez le vétérinaire.

Conclusion

Les grognements de votre chien peuvent avoir plusieurs déclencheurs. Au lieu de l’arrêter, vous devriez vous concentrer sur les déclencheurs du comportement. Évitez les situations désagréables pour votre chien et évitez-lui de grogner. Cependant, vous devez autoriser les grognements de temps en temps, par exemple lorsqu’il joue avec d’autres chiens.

Foire aux questions

Pourquoi mon chien grogne quand je l’embrasse ?

Le grognement de votre chien lorsque vous l’embrassez peut être une réaction normale et négative à une invasion perçue de son espace personnel. Les chiens ont des préférences individuelles en matière de contact physique, et certains peuvent ne pas apprécier les contacts rapprochés, tels que les baisers. Le grognement peut être un moyen pour votre chien de communiquer son inconfort ou son désaccord avec l’affection qu’il reçoit. Il est crucial de respecter les signaux de votre chien et de reconnaître ses limites en matière de contact. Les raisons du grognement peuvent également varier en fonction du tempérament et de l’histoire individuelle du chien. Il est recommandé de renforcer positivement les comportements tolérés par votre chien et de consulter un professionnel du comportement animal si vous avez des préoccupations quant à son attitude. L’observation attentive des signes de stress ou de malaise, combinée à une approche respectueuse, contribuera à maintenir une relation harmonieuse entre vous et votre fidèle compagnon.

 

Pourquoi mon chien grogne sur le nouveau chiot ?

Le grognement d’un chien en présence d’un nouveau chiot est une réaction courante et souvent naturelle. Les chiens établissent une hiérarchie sociale et peuvent percevoir l’arrivée d’un nouveau membre de la meute comme une perturbation potentielle de l’équilibre établi. Le grognement peut être un moyen pour le chien de manifester son mécontentement, sa surprise ou son besoin d’affirmer sa position dominante. Cependant, il est important de noter que le grognement n’est pas nécessairement un signe d’hostilité, mais plutôt une tentative de communication. Il est essentiel de surveiller attentivement les interactions entre les chiens pour s’assurer qu’elles restent amicales et ne dégénèrent pas en comportements agressifs. Une introduction progressive, des rencontres supervisées et la création d’un environnement sécurisé contribueront à faciliter l’adaptation de votre chien au nouveau chiot. En cas de préoccupations persistantes, il est recommandé de consulter un professionnel du comportement canin pour obtenir des conseils adaptés à la dynamique spécifique de votre meute.

 

Pourquoi mon chien grogne quand il est couché ?

Le grognement d’un chien lorsqu’il est couché peut être attribué à plusieurs raisons, et il est essentiel de comprendre le contexte spécifique du comportement de votre animal. Dans certains cas, le grognement peut simplement être une expression de confort ou de contentement, surtout lorsqu’un chien se trouve dans une position de relaxation totale. Certains chiens grognent instinctivement lorsqu’ils sont à l’aise, ce qui n’est généralement pas un motif de préoccupation. Cependant, il est crucial de faire preuve de vigilance et de reconnaître que le grognement peut également signaler une certaine forme de douleur ou d’inconfort physique. Des problèmes musculo-squelettiques, des maux de ventre ou d’autres troubles médicaux peuvent inciter un chien à grogner lorsqu’il change de position ou adopte une posture particulière. Si le grognement est accompagné d’autres signes de détresse ou persiste, il est recommandé de consulter un vétérinaire pour éliminer tout problème de santé sous-jacent et garantir le bien-être de votre fidèle compagnon.

Un dresseur peut vous guider à adopter les bonnes pratiques !

Vous allez aimer aussi...

education

Education du chien

Chiot, jeune chien, chien adulte, les bases ou encore des ordres spécifiques, on vous dis tout sur le dressage de votre compagnon !
nourriture

Nourriture du chien

Pilier de l'équilibre de la vie du chien, découvrez l'ensemble des informations concernant l'alimentation de votre chien !
sante

Santé du chien

Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur la santé de votre animal de compagnie : vétérinaires, premiers secours...