Mon chien tire en laisse : 6 astuces pour éviter de tirer

📃 Publié en décembre 2023 | 👨 Par Henri

Ah, la joyeuse danse de la laisse avec notre compagnon à quatre pattes ! 🕺🐾 Mais quand le chien tire comme s’il était en compétition, ça peut devenir un peu moins plaisant. Pas de panique, voici comment apprendre à votre chien à ne plus tirer en laisse.

Pourquoi mon chien tire en laisse ?

Les promenades deviennent un marathon de tirage ? Marcher en laisse va à l’encontre de la nature canine. Malheureusement, il est parfois compliqué de laisser son chien sans laisse dans certains endroits. Votre chien préférerait gambader librement, flairer à tout-va, et surtout s’amuser ! Cependant, notre routine humaine, associée à un manque de nouvelles stimulations, peut transformer ces balades en corvée.

Voici les raisons les plus courantes  :

  • Ennui
  • Excitation
  • Énergie accumulée
  • La laisse n’est pas son truc
  • Rythme de marche différent
  • Instinct de chasse

Faisons un point sur chaque item.

Ennui

Monotonie, pas pour nous, pas pour nos compagnons à quatre pattes ! La routine, c’est bien, mais un peu de diversité, c’est encore mieux. Imaginez si chaque jour, vous mangiez la même chose ou faisiez la même promenade – un peu ennuyeux, n’est-ce pas ? Eh bien, nos amis canins ressentent la même chose. Une routine trop rigide peut rendre nos chiens un peu blasés, ce qui les pousse à tirer en laisse pour divertir leur promenade. Ils ont besoin de nouvelles expériences, de nouvelles odeurs et de rencontres avec d’autres amis à poils. C’est pourquoi il est important d’ajouter une pincée de variété dans leurs journées. Alors, exit l’ennui, place à l’aventure canine et aux découvertes passionnantes !

Excitation

L’excitation, c’est la clé du bonheur canin ! Les nouvelles routes et les nouvelles amitiés déclenchent rapidement l’enthousiasme chez nos compagnons à quatre pattes. Certains toutous sont super zen, tandis que d’autres débordent d’énergie et veulent exprimer leur joie par une petite séance d’exercice. Dès qu’ils flairent de nouvelles odeurs sur des chemins inexplorés, il n’est pas rare de voir quelques mouvements alors qu’ils s’attardent sur un buisson particulièrement intéressant.

L’apogée de l’excitation survient lors des rencontres avec d’autres membres de leur espèce. Nos chiens, créatures sociales et curieuses, peuvent parfois laisser la curiosité prendre le dessus sur les bonnes manières. C’est pourquoi il est crucial d’instaurer des rencontres canines dès le début. Ainsi, nous évitons que nos amis à quatre pattes ne tirent frénétiquement sur la laisse, ce qui peut parfois rebuter certains propriétaires et chiens moins aventureux.

Énergie refoulée

Énergie qui déborde ! Nos adorables compagnons à quatre pattes ont une énergie débordante et une envie irrésistible de courir et de jouer. Mais voilà, s’ils se retrouvent constamment attachés en laisse, toute cette énergie s’accumule, transformant la simple promenade quotidienne en un véritable entraînement musculaire pour leurs humains. Tirer sur la laisse devient alors la manière du chien de dire : « Hé, j’ai besoin de me dégourdir les pattes ! »

Les amateurs de chasse, eux, sont carrément des détectives olfactifs. Dès qu’une piste intéressante est détectée, la personne à l’autre bout de la laisse devient rapidement secondaire. Les chiens ont besoin de diversité, de défis et de plaisir lors de leurs sorties quotidiennes pour éviter que toute cette énergie ne s’accumule et se traduise par des tiraillements incessants.

Un bon harnais est le secret d’une promenade sans accrocs, surtout pendant l’entraînement. Il assure une répartition équilibrée de la pression lors des tiraillements, évitant ainsi toute pression inconfortable sur le cou du chien.

Le chien n’accepte pas la laisse


La magie de la laisse ! On sait que pour certains chiens, c’est tout un défi. Si votre fidèle compagnon tire sur la laisse, pas de panique, cela peut simplement signifier qu’il n’a pas encore bien compris le truc, que ce soit avec vous ou ses précédents maîtres. La laisse n’est pas une barrière infranchissable ; elle suit le rythme du chien, surtout s’il a une énergie débordante. Il suffit de revenir aux bases et de l’initier à l’art de la promenade en laisse, étape par étape.

D’un autre côté, certains toutous voient la laisse comme un accessoire de jeu plutôt que comme un outil sérieux. Si votre chien pense que la laisse est un jouet à mordre, pas de panique non plus ! Un éducateur canin peut être votre allié dans cette aventure. Il décèlera la source du problème, qu’il s’agisse d’une question d’apprentissage ou de perception, et mettra en place les étapes de formation adaptées.

Le rythme de marche est trop différent

La danse des pas ! Parfois, la solution se trouve dans un pas de côté. Les grandes races de chiens, avec leurs grandes enjambées, peuvent rendre la marche à nos côtés un peu compliquée. Pendant que les tout petits font des petits trotteurs pour s’adapter à notre rythme, les grands, eux, donnent parfois l’impression de tirer sur la laisse. En réalité, ils marchent simplement à leur propre rythme décontracté. La clé ici pourrait être d’allonger un peu la laisse pour permettre à nos amis à quatre pattes de se déplacer à leur aise. C’est comme une danse canine, où chacun trouve son propre tempo !

Votre chien tire en laisse : nos astuces

Il existe diverses raisons pour lesquelles un chien tire en laisse. Heureusement, ces problèmes peuvent être corrigés avec une bonne approche.

1. Le stop and go : s’arrêter quand votre chien tire

Pause et récompense ! Bien sûr, arrêter le tiraillement en laisse peut sembler être un exercice de patience, mais l’entraînement étape par étape rend le processus plus agréable. Voici comment vous y prendre :

  • Dès que votre chien tend la laisse, restez immobile et gardez le silence. Bouger pourrait l’irriter.
  • S’il fait demi-tour et revient vers vous, c’est le moment de la récompense. Un pas dans la bonne direction mérite une petite fête !
  • Si le tiraillement persiste, ne suivez pas le mouvement, mais arrêtez-vous et retenez la laisse.
  • Si vous reprenez la marche, il est fort probable que le tiraillement reprenne, donc préparez-vous à faire une pause encore une fois.

Oui, ça peut sembler un peu fastidieux, mais persévérez avec cette approche. Votre chien finira par comprendre que la marche continue uniquement s’il n’y a pas de tiraillement. C’est un peu comme jouer à cache-cache, mais avec des récompenses à la clé !

2. La paume de votre main face à son museau

La main qui dit « stop » ! Si votre chien tire sur la laisse, la paume devant son nez est comme un panneau d’arrêt. C’est votre façon de dire, « ok, ça suffit pour l’instant ! » Une petite pause pour rappeler les règles, et c’est reparti ! 

3. La distraction pour éviter votre chien de tirer 

Chien qui tire ? Soyez la star ! Devenez plus captivant que tout ce qui l’entoure. Un jouet, une balle, ou même une corde tendue dans votre main feront de vous la meilleure attraction. Être près de vous deviendra bien plus excitant que tirer sur la laisse en vain ! 

4. Éviter les colliers et les laisses flexibles 

Bien-être d’abord ! Dites adieu aux colliers inconfortables qui peuvent nuire au larynx et aux vertèbres de votre chien. Les colliers à griffes et les colliers ras du cou appartiennent désormais au passé. Optez pour un harnais plat : doux, confortable et qui répartit la pression sur la poitrine. Et pour les laisses, la flexibilité n’est pas toujours la clé, cela minimise uniquement l’impact que vous allez avoir sur votre animal. Choisissez plutôt une laisse simple qui maximise votre influence tout en assurant le confort de votre compagnon. 

5. Les friandises à bon escient peuvent vous aider

Récompenses en balade ! Transformez la promenade en un festin d’odeurs et de délices. Avant l’entraînement, laissez votre chien flairer les friandises dans le sac attaché à votre côté. Une fois la laisse détendue, faites signe en tapotant le sac. Si votre chien marche en laisse sans tirer, il mérite une récompense savoureuse. 

6. Changez de direction 

Dansez avec votre chien ! Si la laisse devient tendue, changez de rythme et de direction, faites des demi-tours inattendus. C’est une séance d’improvisation où vous guidez avec des mots joyeux : « lent », « rapide », « en arrière », « en avant », « à gauche », « à droite », « tourner », et même « maintenant en cercle ». Pas d’ordres stricts, juste un jeu ludique qui jaillit de votre imagination.

Les petits toutous adorent cette promenade dansante. Ils essaieront de deviner vos prochains mouvements, créant une expérience excitante. En récompense, une course libre ou une exploration olfactive où votre chien peut décider des pauses.

7. Récompenses et cohérence ! 

Si votre chien continue de tirer malgré l’entraînement, restez optimiste. En restant fidèle à votre stratégie, votre chien comprendra qu’il n’y a rien de mieux que de marcher librement en laisse. Les éloges et les récompenses sont la cerise sur le gâteau, mais certains toutous préfèrent un « bravo » enthousiaste ou leur jouet préféré.

N’oubliez pas le jouet pendant les balades, une récompense à portée de patte. Si votre chien marche bien, jouez avec lui en signe de célébration. Terminez chaque promenade avec une note positive, même si elle ne s’est pas déroulée parfaitement. L’idée est de faire de chaque sortie une aventure joyeuse, car la balade doit toujours rimer avec plaisir !

Un dresseur peut vous guider à adopter les bonnes pratiques !

Vous allez aimer aussi...

education

Education du chien

Chiot, jeune chien, chien adulte, les bases ou encore des ordres spécifiques, on vous dis tout sur le dressage de votre compagnon !
nourriture

Nourriture du chien

Pilier de l'équilibre de la vie du chien, découvrez l'ensemble des informations concernant l'alimentation de votre chien !
sante

Santé du chien

Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur la santé de votre animal de compagnie : vétérinaires, premiers secours...